Rendez-vous avec le crime de Julia Chapman

Rendez-vous avec le crime
Rendez-vous avec le crime de Julia Chapman est le premier tome de la saga les Détectives du Yorkshire. Il fait 381 pages en version papier. Vous le trouverez également en version audio et numérique. Il a été publié le 12 avril 2018 aux éditions Robert Laffont (La bête noire).

Résumé de l’éditeur :

Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un très mauvais oeil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l’informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n’est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson – et qu’elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne ! Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit… à l’agence de rencontres de Delilah !

Mon avis :

En revenant dans sa petite ville natale Samson O’Brian savait qu’il ne ferait pas que des heureux, mais il ne pensait pas que ce serait tout le village de Bruncliffe qui lui tomberait dessus à peine arrivé. Ni que la petite Delilah Metcalfe, l’enfant maigrelette serait devenue une jolie jeune femme au direct du droit costaud.

Ces deux là étaient fait pour se retrouver, la preuve chacun ayant installé leur entreprise dans le même bâtiment avec les mêmes initiales. ARV pour agence de rencontre des Vallons d’un côté et l’agence de recherche des Vallons de l’autre.

Delilah est acculée par les dettes depuis le départ de son ex-mari. Elle essais de se maintenir tant bien que mal, plutôt mal d’ailleurs grâce à ces deux agences celle d’informatique qu’elle a ouverte avec son conjoint, l’autre une idée qui fait rire toute la ville, mais à laquelle elle croit dur comme fer, une agence matrimoniale. Alors pour rassurer son oncle de banquier, elle décide de mettre en location le rez-de-chaussée de ses locaux. A ce moment là elle ignorait que se serait son ennemi numéro un, Samson O’Brian en personne qui en deviendrait locataire. Et pour cause se dernier était parti de la ville 14 ans en arrière sans un regard vers le passé en abandonnant son filleul à peine baptisé et son alcoolique de père. C’est pourtant sur lui, et sur son expérience d’ancien flic infiltré, qu’elle devra compter pour découvrir qui décime les clients de son agence de rencontre les uns après les autres.

Je dois reconnaître qu’il m’a fallu du temps pour accrocher à ce premier tome. Contrairement à Delilah j’ai tout de suite succombé au charme du beau Samson O’Brian. En réalité j’ai eu plus de mal avec la jeune femme et son caractère de feu. Lui préférant de loin son chien Caliméro.

Julia Chapman à un style bien particulier, distillant les informations dont on a besoin pour reconstituer l’histoire des habitants de ce petit village campagnard au compte goûte. Il y a parfois eu des longueurs au début le temps que l’auteure pose les bases de sa saga. C’est un problème que l’on rencontre fréquemment sur les premiers tomes.

Côté enquête c’est super bien mené. Le suspens va grandissant, dès le premier quart du roman terminé, j’ai été happée par l’intrigue, et par l’ingéniosité du tueur, les morts se succèdent sans pour autant que l’on puisse soupçonner qu’elles proviennent d’une main meurtrière. Si ce n’est le jeune âge des victimes, et leur sexe.

Tout comme Delilah et Samson on essais de deviner qui peut bien en vouloir à l’agence de rencontre au point d’en décimer les clients masculins.

Honnêtement à aucun moment je n’ai soupçonné l’identité du tueur. Ce qui est extrêmement rare pour être souligné.

Rendez-vous avec le crime de Julia Chapman en bref

Un premier tome qui souffre comme bien souvent de quelques longueurs indispensables à la mise en place de l’histoire, dans l’histoire, celle de ce petit village de Bruncliffe et de ses habitants. Le style de Julia Chapman est particulier, elle diffuse ses informations au fur et à mesure. Légèrement déroutant, j’ai fini par m’y faire et apprécié ma lecture, surtout sur la seconde partie. Je lirai le second tome afin de me faire une meilleure idée de cette saga. Car ce premier tome reste assez mitigé en ce qui me concerne. J’ai adoré l’intrigue bien ficelée, me laisser piéger par l’auteure quant à l’identité du tueur, et ses raisons. J’aimerai en savoir davantage sur l’histoire de Samson, autant de raisons de continuer la saga.

Note : 17/20

A lire si vous aimez : Les livres policiers aux enquêtes bien ficelées. L’humour en prime.

Fuyez si : vous détester les longueurs de premier tome servant à mettre en place l’intrigue.

Vous aimez ? Alors partagez le ;)
 
 
     

Mon blog se nourrit de vos commentaires ♥