Le secret de l’automate, Elisabeth princesse à Versailles, T1 d’Annie Jay

Le-secret-de-l-automate-Elisabeth-à-Versailles-T1

 

"Je me suis souvent montrée rebelle, parce que j'étais malheureuse et que personne ne m'aimait. Mais, à présent, j'ai une amie..."

 

Résumé Éditeur

 

La gouvernante de la princesse Elisabeth a bien du mal à la faire obéir. Avec l accord du roi de France, qui n est autre que le grand-père d Elisabeth, elle va engager une sous-gouvernante, madame de Mackau, qui aura pour mission de la « mâter ». Mais Elisabeth n est pas décidée à se laisser faire… Heureusement, elle va vite devenir inséparable d Angélique, la fille de madame de Mackau. Ensemble, Elisabeth et Angélique vont être amenées à résoudre une énigme bien mystérieuse… à qui est adressé le billet dissimulé dans le précieux automate d Elisabeth ? Comment retrouver « La Dame à la Rose », le précieux tableau qui a disparu depuis plus de 30 ans ? Pour les aider, elles pourront compter sur Théo, le jeune page…

 

Le-secret-de-l-automate-Elisabeth-princesse-à-Versailles-T1-Illustration-d-Ariane-Delrieux 1
Illustration d’Ariane Delrieux

Mon avis :

Continuer la lecture de « Le secret de l’automate, Elisabeth princesse à Versailles, T1 d’Annie Jay »

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Défi littérature jeunesse

 

défi-littérature-jeunesse

 

Un matin de la semaine dernière (ou presque), je me suis réveillée et je me suis dit. “Tu veux te spécialiser dans la littérature jeunesse, ok, mais qu’as-tu lus des classiques de cette dernière ?” J’en suis restée, bouche bée. Lire les classiques de la littérature jeunesse, voilà un vrai défi.


Bien sûr, j’ai lu pratiquement toute la collection de la Comtesse de Ségur. À l’école on m’a fait lire trois fois, La petite Fadette, et autant de fois le Grand Meaulne, pas facile d’habiter dans le Berry.

 

J’envie les enfants de maintenant à qui on demande de lire “Harry Potter à l’école des sorciers”, quand moi on m’imposait “Maupassant ou jules Verne” !


C’est donc seule que j’ai découvert les malheurs de Sophie, le rouge et le noir, Mme Bovary, la princesse de Clèves.


En sixième j’avais été subjuguée par “Le vieil homme et la mer”, à Noël de la même année je recevais l’intégral du “Seigneur des anneaux, précédé de Bilbo le hobbit”, je l’avalais dans la foulée pendant mes vacances. Ah que c’était beau !


Continuer la lecture de « Défi littérature jeunesse »

Week-end à mille #1

logo-week-end-à-mille

 

 

Nous y voilà donc, ce premier fameux week-end à mille.

Avec cette question permanente depuis le début de la semaine. “Comment gérer efficacement ce challenge ?”

 

Mais commençons par le commencement, car peut-être es-tu tombé complétement par hasard sur cette page, et ne sais-tu pas ce qu’est le week-end à mille.

Il s’agit d’un challenge littéraire qui consiste à lire mille pages en un week-end, soit du vendredi 19 h au dimanche soir 23 h 59.

 

Là, tous les coups stratégiques sont permis. Lire un gros pavé de plus de mille pages, plein de romans courts, les graphiques : BD, mangas, livres illustrés, etc. Tu as donc l’embarras du choix.

Et quand on me dit choix, cela donne ça !

PAL_week-end_à_mille[1]
N’arrivant pas à me décider sur une PAL pour le challenge à venir, j’ai sorti de cette dernière une trentaine de titres.
Continuer la lecture de « Week-end à mille #1 »

Le Fossoyeur d’Adam Sternbergh

 

Le-Fossoyeur
L’action du Fossoyeur d’Adam Sternbergh se déroule dans un New-York appocalyptique

 

Résumé Editeur

«Tous les cimetières sont pleins, depuis longtemps.» Il se fait appeler Spademan, le Fossoyeur, presque un nom de super-héros. Vous ne saurez jamais son vrai nom. Il a été éboueur. Un jour, il a trouvé un bébé dans un sac-poubelle. Quelques années plus tard, sa femme est morte dans la série d’attentats radioactifs qui a vidé New York de ses habitants. C’était il y a longtemps : une autre vie. Maintenant, Spademan est tueur à gages. Il est resté dans les ordures, mais son salaire a considérablement augmenté. Il n’est pas sexiste : homme, femme, il s’en fout. Vos raisons, il s’en fout. D’ailleurs, le fric aussi il s’en fout. Et quand on lui demande de tuer la fille du richissime prédicateur T K Harrow, une gamine qui vient tout juste d’avoir dix-huit ans, il n’y voit aucun problème. Mais dans la toile de Harrow, pour la première fois de sa sinistre carrière, Spademan n’est pas la plus grosse araignée. Mélange foudroyant de roman noir et de cyberpunk, au style sec comme du vieil os, Le Fossoyeur est un uppercut qui en dit long sur la tentation nihiliste. Dès parution, Hollywood en a acquis les droits d’adaptation cinématographique.

 

Mon avis

Continuer la lecture de « Le Fossoyeur d’Adam Sternbergh »