Meurtres et pépites de chocolat de Johanne Fluke, les enquêtes d’Hanna Swensen T1

Meurtres et pépites de chocolat de Joanne Fluke
Meurtres et pépites de chocolat fait 530 pages en version papier, il existe également en version audio et numérique, il est publié aux éditions du Cherche midi le 1er avril 2021.

 

 

Résumé de l’éditeur :

Hannah Swensen est de retour dans sa ville natale d’Eden Lake. Entre sa mère, plutôt envahissante, et l’ouverture de sa boutique, le Cookie Jar, elle a fort à faire. Son quotidien devient plus passionnant encore quand son livreur, Ron LaSalle, est retrouvé assassiné juste derrière son magasin. Le beau-frère d’Hannah, shérif adjoint du comté, fait appel à elle pour l’aider à trouver le coupable. Un nombre surprenant de suspects et de mobiles émergent alors. Très vite Hannah va réaliser qu’elle n’est pas seulement douée pour les cookies, mais qu’elle est aussi une enquêtrice hors pair.
Fous rires et frissons, mystères et pépites : cette histoire pleine de rebondissements ressemble au meilleur cookie du monde : sucrée mais légère, surprenante de bout en bout.

Mon avis :

Pour le moment le roman de Joanne Fluke est ma saga Cosy Mystery préférée. Bon d’accord il faut un petit temps à l’auteure pour mettre en place son univers, mais je dirai comme dans tous premiers tomes de saga.

Hanna Swensen tient la petite biscuiterie de la ville, « Le cookie Jar », le jour où la jeune femme découvre son livreur Ron LaSalle assassiné, elle jonglera entre ses préparations de cookies et ses investigations. Son beau frère en tant que chérif adjoint de leur petite ville, elle se fait un devoir d’aider ce dernier, dans ses recherches.

Si les personnages de Meurtres et pépites de chocolat sont assez caricaturaux du genre, ils n’en demeurent pas moins attachants. Surtout Moshe. Hanna Swensen a beau s’autoproclamer enquêtrice elle est moins nombriliste que dans certains cosy murder comme Jessica Fletcher ou Agatha Raisin pour ne citer qu’elles.

Ce qui m’a le plus séduit dans Meurtres et pépites de chocolat c’est la qualité de l’intrigue. On mène vraiment l’enquête en même temps que l’héroïne de Johanne Fluke. Chaque piste nous menant aux bonnes déductions, et tout comme Hanna j’ai compris qui était derrière tout ça au moment où l’étaux c’est resserré, bon j’avoue, connaissant l’habitude des héroïnes du genre, à se fourrer dans des situations pas possibles, j’avais un petit doute quelques minutes avant la jeune femme. Pourtant c’est bien connu que la curiosité est un vilain défaut.

J’ai vraiment été prise par ma lecture, et j’ai de ce fait eu beaucoup de mal à la lâcher. Une belle découverte.

Meurtres et pépites de chocolat est suivi d’une petite nouvelle Le Noël de Candy. Là encore j’ai beaucoup apprécié l’intrigue de Johanne Fluke. Une nouvelle dans laquelle une jeune adolescente a fugué et prend refuge dans la boutique d’Hanna. Qui bien entendu métra tout en œuvre pour retrouver les parents de la jeune fille.

Une façon pour l’auteure de nous laisser encore un peu avec son héroïne et de glisser un peu plus de recettes de pâtisserie. Ce n’est donc pas un hasard si le design de ce roman donne l’illusion d’être un livre de cuisine. Car Johanne Fluke a parsemé ses chapitres de recettes de cookies plus appétissants les uns que les autres.

Meurtres et pépites de chocolat de Johanne Fluke en bref

 

Avec Meurtres et pépites de chocolat Johanne Fluke signe un roman gourmant, passionnant et vraiment addictif. J’ai adoré mener l’enquête en même temps que l’héroïne de Johanne Fluke. Et pour une fois on ne devine pas l’identité du coupable avant la toute fin de l’histoire, ou tout au moins avant le dernier quart pour les plus aguerries.

J’ai passé un excellent moment avec la lecture de Meurtres et pépites de chocolat, qui est jusqu’à ce jour le meilleur cosy mystery que j’ai lu, mais je suis loin d’avoir tout lu.

Je me suis juste demandé si Johanne Fluke n’avait pas envie de faire grossir ses lecteurs avec toutes ces recettes qui nous mettent l’eau à la bouche en permanence. C’est la première fois qu’un livre m’aura fait prendre trois kilos lors de ma lecture. 😂

Note : 17/20

A lire si vous aimez : Si vous aimez les cosy mystery avec des intrigues bien ficelées.

Fuyez si : vous n’aimez pas le genre cosy mystery, soit les policiers avec des héros enquêteurs amateurs.

Vous aimez ? Alors partagez le ;)
 
 
     

Mon blog se nourrit de vos commentaires ♥