C’est lundi que lisez-vous ? #3

 

C'est lundi

Ce rendez-vous du « C’est lundi, que lisez-vous ? » fut initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Il a depuis été repris par I believe in Pixie dust.

 

Le principe du c’est lundi que lisez-vous est simple : chaque lundi, je réponds à 3 questions :

Qu’ai-je lu la semaine passée ?

Que suis-je en train de lire en ce moment ?

Que vais-je lire ensuite ?

Ce que j’ai lu la semaine passée:

Le tome 5 d’Oksa Pollock d’Anne Plichota et Cendrine Wolf aux éditions XO en lecture commune. Dans le livre intégrale 2

 

Oksa_Pollock-l-intégral-T2
Intégral 2
Oksa-Pollock-Tome-5-Le-règne-des-félons-
couverture T5

 

 

Résumé : ( /!/ attention résumé spoliant)

Oksa et les Sauve-Qui-Peut sont de retour dans la maison londonienne des Pollock, au grand soulagement des Refoulés. Mais Orthon et ses fils se sont glissés parmi eux lors de la traversée du portail d’Édéfia.
Alors que les Sauve-Qui-Peut entreprennent de soigner Gus et Marie en danger de mort, Orthon met en place une véritable armée sur une plate-forme au large du Groenland. Son but : infiltrer les principaux gouvernements pour prendre le pouvoir par la manipulation, le chantage et la soumission psychologique. Parallèlement, dans sa mégalomanie, il utilise à sa guise son fils biologique, Tugdual.
Déterminée comme jamais, Oksa va se lancer dans cette redoutable aventure, alors que son cœur est soumis à rude épreuve, partagé entre l’espoir de sauver Tugdual et l’évolution de ses sentiments envers Gus.

Mon avis : Je l’ai fini hier soir avant de faire dodo, je peux vous dire qu’à côté de ce qu’Orthon a mis en place pour gouverner le monde, le coronavirus c’est un conte de fée. Attaque bactériologique, magouilles politiques, endoctrinement, franchement pas de réel répit avec ce tome. Juste un petit démarrage un peu longuet en ce qui me concerne, à cause des triangles amoureux. Une fin haletante, et pleine de rebondissements comme savent le faire les auteures Anne Plichota et Cendrine Wolf.

J’ai lu également :

Torsepied-Ellen-Potter

Torsepied D’ellen Potter aux éditions Alice

C’est un roman assez étrange, mais j’aime beaucoup cette lecture. Il fait partie de ma liste des incontournables.

Résumé : “Comme j’ai déjà écrit toute l’histoire, autant aller jusqu’au bout et me coltiner moi-même le résumé… Papa a encore dû nous quitter pour peindre le portrait d’un énième souverain déchu. La bonne nouvelle, c’est qu’il nous a envoyés chez sa cousine Angela à Londres et pas chez cette affreuse Mrs. Carnival et son furoncle. La mauvaise, c’est qu’Angela était en fait… A Berlin ! Et pourquoi notre mère ne pouvait-elle pas nous garder ? Eh bien, parce qu’elle a mystérieusement disparu il y a plusieurs années – d’ailleurs, depuis, tout le village nous regarde bizarrement, un peu comme si on était responsables. Après quelques frayeurs lors de l’exploration de la capitale anglaise, nous, les enfants Cherchemidi, avons décidé de prolonger l’aventure chez notre grand-tante Haddie, à Somnol-sur-Mer, en attendant le retour de notre père. Somnol-sur-Mer, c’est aussi la ville de l’étrange famille Torsepied et les plus folles rumeurs circulent à propos de leurs enfants… Il me semble indispensable d’enquêter nous-mêmes à ce sujet.

Mon avis : une très belle découverte, j’ai eu beaucoup de mal à lâcher le livre. Vous pouvez retrouver un mini avis ICI ou ICI

Ce que je suis en train de lire

 

En lecture commune

Nana de Zola au éditions Le Livre de Poche.

Mon préféré des Rougon Macquart. Je dois en être à ma 4e relecture.

Nana-ZOLA

Résumé : Zola brûlait d’écrire Nana. “Je crois que ce sera bien raide. Je veux tout dire, et il y a des choses bien grosses. Vous serez content de la façon paternelle et bourgeoise dont je vais peindre les bonnes “filles de joie”. En fait de joie, l’actrice, Nana, dévore les hommes, croque les héritages et plonge les familles dans le désespoir. Belle et prodigue, elle mène une danse diabolique dans le Paris du Second Empire, le Paris des lettres, de la finance et du plaisir. En se détruisant elle-même, elle donne le coup de grâce à une société condamnée, détestée par Zola. Neuvième volume de la série des Rougon-Macquart, Nana est le plus enivrant d’érotisme et de passion déchaînée.

 

J’en suis à la page 150, je le déguste puisqu’on c’est donné un mois pour le lire.

Je lis également

Les ombres d’Esver de Katia Lanero Zamora.

les-ombres-d-esver

Résumé : Tous les espoirs d’avenir comme botaniste d’Amaryllis, 16 ans, s’effondrent quand parvient au manoir, où elle vit seule avec sa mère, la lettre de son père annonçant la vente du domaine d’Esver et le mariage qu’il a engagé entre sa fille et un de ses associés.

 

Le début est assez étrange, je n’ai lu que 15 %, (je l’ai en version ebook), c’est beaucoup trop tôt pour me faire un avis.

 

Je vais également commencer

 

Le tome 6 d’Oksa Pollock d’Anne Plichota et Cendrine Wolf aux éditions XO en lecture commune. Dans le livre intégrale 2

Oksa_Pollock-l-intégral-T2 Oksa-Pollock-Tome-6-La-dernière-étoile-

Ce dernier tome ne fait pas partie de ma PAL de mai, mais comment résister. De plus ça me permettra également de finir ce deuxième intégral.

Résumé :

Une course contre la montre pour sauver les deux mondes
Le temps s’accélère. Orthon, l’âme damnée des Sauve-Qui-Peut, est au faîte de sa puissance. Après avoir détourné la plupart des richesses mondiales, il s’apprête à devenir président des États-Unis. Exerçant sur lui une étroite surveillance, les Sauve-Qui-Peut ne tardent pas à découvrir que son but est ni plus ni moins de détruire la population des deux mondes pour construire un univers élitiste, où seuls ceux qu’il jugera dignes de vivre seront sauvés…

 

Ce que je lirai ensuite

 

Cogito de Victor Dixen.

Cogito-victor-dixen

L’une d’entre vous, me l’a chaudement recommandé Winking smile

 

N’hésite pas à me dire en commentaire ce que tu lis, ou même le lien vers ton c’est lundi pour que j’y fasse un petit tour Smile

Vous aimez ? Alors partagez le ;)
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

4 réponses sur “C’est lundi que lisez-vous ? #3”

  1. Chouettes lecture !
    Pour ma part, je lis 2 titres en mêle temps : le journal de Julie Manet, fille de Berthe Morisot et Edouard Manet, j’y croise Mallarmé, Renoir, c’est un délice de suivre ce petit monde et cette époque sous le regard de cette adolescente. Je me régale avec cette lecture, et changer de siècle est un vrai bonheur.
    En parallèle, je lis un jeunesse, “en plein vol”, de Manon Fargetton et Jean-Christophe Tixier, pas mal mais trop de thématiques abordées.
    Merci pour cet article ! Belle semaine !

    1. Coucou Roseleen, oh le journal de Julie Manet à l’air effectivement pas mal. “En plein vol”, je louche dessus depuis un moment, d’autant plus qu’il est coécrit par Jean Christophe Texier que j’adore. Je vais guetter ton avis 😉 Bonne semaine à toi.♥

Mon blog se nourrit de vos commentaires ♥