Bilan du mois (octobre 2021)

 

 

Lorsque je tenais le blog « Les livres de Mickaéline », il y avait deux articles que vous plébiscitiez, le « C’est lundi, que lisez-vous », et le « bilan mensuel ». Je ne sais pas si je reprendrai le premier, mais j’avais envie de reprendre le bilan mensuel. Une façon pour moi comme pour vous, de voir de façon synthétique mes lectures, les livres sur lesquels il me reste à vous donner mon avis, et vous remettre le lien vers ceux déjà chroniqués.

 

Livre fini

Le tome 1 des sœurs Carmines le complot des corbeaux de Ariel Holzl

Il me restait 132 pages pour le terminer

 

Merryvère Carmine est une monte-en-l’air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses sœurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les mœurs sont plus que douteuses. On s’y trucide allègrement, surtout à l’heure du thé, et huit familles d’aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône.

Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l’un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d’efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues…

 

En bref : Un premier tome sympathique et hilarant. Mon avis complet arrive dans la semaine.

 

 

Livre écouté

 

Jusque là je gardais les audiobooks pour les livres de développement personnel, car j’ai beaucoup de mal à me concentrer sur un livre lu par quelqu’un d’autre. Sauf lorsque je conduis. Le mois dernier j’ai pris beaucoup de plaisir à écouter Miss Pérégrine et les enfants particuliers. Surtout en promenant mon chien. Je sais que dorénavant je découvrirais au minimum un livre audio par mois.

 

 Nevermoor tome 3 Hollowpox la traque de Moriganne Crow

À présent élève en deuxième année, Morrigane Crow a trouvé sa place à la Société magique Wundrous. Mais cette tranquillité relative tourne court quand elle se fait attaquer par un wunimal enragé. Or c’est loin d’être un cas isolé : bientôt, une véritable épidémie d’Hollowpox se déclare. Pour sauver Nevermoor, Morrigane n’a pas le choix : elle doit trouver un remède au plus vite !

 

En bref : Un troisième opus plus sombre mais toujours aussi excellent, mon avis complet arrive dans la semaine. Lorsque j’ai préparé ma PAL pour le Pumkin Autumn Challenge je n’étais pas certaine de la sortie de ce livre. Je l’ai donc échangé contre celui de Magic Charly, il entre dans la même catégorie et le même mot de clé.

 

 

Livres lus

 

Abonnement Kindle

 

Même si j’ai une liseuse, j’avais remarqué il y a quelques années que certains livres numériques ne sortaient pas en epub, alors oui je sais que l’on peut les transformer d’un format à un autre, mais honnêtement cela dépasse mes compétences. Lorsque je ne suis pas certaine qu’un livre va me plaire au point de l’avoir dans ma bibliothèque j’aime l’emprunter, ainsi je ne surcharge ni mon 28m2 ni la mémoire de ma liseuse.

 

Les chroniques de Cromwell T1 le silence de l’hiver d’Avery Blake

Être normal, c’est surfait. Enfin, ça, c’est ce que se dit Oliver Cromwell. Persécuté par ses camarades parce qu’il est différent, Oliver est surtout un passionné de paranormal ; quand son nez n’est pas fourré dans son carnet de croquis, à dessiner des maisons hantées et des monstres, lui et sa meilleure amie Bailey traînent dans des bâtiments abandonnés, ou font de longues balades (absolument pas romantiques) dans des cimetières à chercher des revenants. Mais tout change lorsqu’ils tombent nez à nez avec un fantôme. Un vrai de vrai. Heureusement qu’il peut compter sur Madame Glass, une médium qui vit dans le manoir victorien au bout de sa rue. Avec son aide, il se trouve une destinée complètement inattendue. Et (comme si avoir seize ans n’était pas déjà assez compliqué), il tombe amoureux du mystérieux résident du manoir ! La ville ensommeillée d’Iris Hollow renferme de nombreux mystères. Et Oliver est sur le point de se retrouver en plein milieu des ennuis. Plongez dans une romance LGBT paranormale qui vous fera sourire, mais attention, vous dormirez peut-être avec la lumière allumée.

 

Tu peux découvrir mon avis ICI

 

 

 

Livre papier

L’équarisseur saga Angelica Henley de Nadine Matheson

« Lorsque des morceaux de cadavres sont retrouvés sur les rives de la Tamise, l’inspectrice Anjelica Henley pense immédiatement à Peter Olivier, alias l’Equarrisseur, emprisonné à vie pour avoir démembré ses septvictimes. Elle l’a elle-même mis derrière les barreaux et en a payé le prix : poignardée, elle a failli y laisser la vie et a passé de longs mois ennuyeux derrière un bureau. De nouveau sur le terrain, elle cherche à retrouver ce copycat dont les motivations sont opaques.
Et le choix des victimes, incompréhensible. Mais rapidement, Henley comprend que ce tueur lui adresse des messages tout à fait personnels. Pour l’arrêter, Henley doit affronter ses propres démons et revivre en plus intense ce qu’elle a déjà éprouvé avec l’Equarrisseur. »

 

En bref : Je me suis régalée, ma chronique complète arrive dans la semaine, Nadine Matheson est une véritable Chattam en jupon. Elle a joué avec mes nerfs jusqu’à la dernière page.

Il s’avère être parfait pour la première catégorie du Pumpkin Autumn challenge j’ai donc décidé de le mettre à la place de la BD Lupin initialement prévue.

 

Sur ma liseuse

 

Sur la route de Savannah Winds de Tamara McKinley

Une terre lointaine aux nombreux secrets…

Quand Fleur apprend que son nom est couché sur l’héritage d’une tante qu’elle n’a jamais connue, elle ne peut qu’accueillir la nouvelle avec enthousiasme. En effet, sa relation amoureuse s’effrite et elle est prise dans l’étau d’un grave conflit familial.

À la lecture du journal de sa tante, qu’elle croyait disparu depuis de longues années, Fleur embarque pour un voyage à travers le temps, à la découverte du Gulf Country, dans le Nord-Est australien, entre savane et forêt, où se niche le ranch Savanah Winds. Mais ce dont Fleur ne se doute pas, c’est que ce qu’elle pourrait découvrir là-bas aura des répercussions dévastatrices sur sa vie…

Des années 1930 à nos jours, ce roman explore les liens familiaux, les rivalités et la force d’un amour qui dure.

 

En bref : j’avais sélectionné ce titre comme bonus pour le Pumpkin Autumn Challenge, il entre dans plusieurs catégories. Je verrais si je l’intègre ou non dedans. Ses couleurs automnales m’avaient attirée. Il m’a fallut attendre le chapitre 6 pour être complètement prise par cette saga familiale.

Mon avis complet arrive bientôt.

 

Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

 

Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : gâteaux, invités, décoration de l’appartement… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde… Tout quitter pour tout recommencer : une comédie tendre et savoureuse !

 

En bref : J’ai ce titre non pas dans ma PAL pour une fois, mais dans ma wish-list depuis sa sortie. J’avais 4 h de route à effectuer j’avais envie que ce soit en bonne compagnie, et ça l’a été car j’ai adoré ma lecture. Mon avis complet arrive bientôt.

 

Il est grand temps de rallumer les étoiles de Virginie Grimaldi

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour. Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

 

En bref : J’ai eu un coup de cœur pour ce livre !! J’avais tellement aimé ma précédente lecture, que j’ai téléchargé ce titre pour les autres 4 h de route. Même s’il m’a en réalité fallut beaucoup, beaucoup plus de temps pour le terminer. Je n’ai pas réussi à le lâcher avant la dernière page.

 

Si j’ai si peu de lecture déjà chroniquée c’est que j’ai surtout fait les chroniques du mois derniers.

 

Un clic sur l’image vous permettra de voir l’avis qui vous intéresse.

 

 

Livres lus dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge  : 4 / 14 soit un total de 8 / 14 et un bonus en réserve pour le cas où je n’arrive pas à terminer les 6 livres restants.

Soit 1 livre de terminé 6 livres lus 0 mangas et 0 BD pour un total de 2487 pages.

Vous aimez ? Alors partagez le ;)
 
 
     

Mon blog se nourrit de vos commentaires ♥